25 janvier 2021

WEBRADIO CAPROCH

secteurs : CAMBRESIS/HAINAUT/AISNE région : HAUTS-DE-FRANCE

Rétro SPORT : une année 2020 qui a bouleversé la planète sportive

2 min read

Le monde sportif a été totalement chamboulé en 2020 par la pandémie de covid-19. De nombreuses manifestations ont été annulées, d’autres ont dû s’adapter au confinement. Les huis clos sont apparus, vidant les stades de tout spectateur. Les pratiquants ont dû s’adapter et les clubs ont souffert. Et l’inquiétude est toujours aussi forte à l’aube de l’année 2021 !

Après un mois de janvier presque normal, le virus est arrivé en Europe. Les événements ont été directement impactés par ce dernier, et le confinement qui s’en est suivi au mois de mars 2020. Les championnats collectifs ont été suspendus, puis arrêtés par le gouvernement (notamment pour la L1 et L2 de foot). La plupart des courses et compétitions ont été annulées au printemps. Certains événements ont été reportés en septembre et octobre derniers puis annulés avec l’apparition de la 2e vague.

Le football pro et le monde amateur en danger !

Le football professionnel en particulier se retrouve devant une crise financière sans précédent (avec la fuite en plus de Médiapro). Le monde cycliste a réussi à repartir en août. Le huis clos est devenu la norme. Le sport amateur se retrouve aujourd’hui privé de pratiquants, et de ressources. Jusqu’à quand ?

Paradoxalement, certains clubs ont bénéficié de cette crise, comme tous les clubs qui ont accédé (RC Lens, Cambrai volley, Saint-Amand HB) ou sont restés dans l’élite (ESSM Le Portel; BCM Gravelines…). Malgré l’instauration de bulles sanitaires, de véritables clusters ont quand même impacté les clubs (RC Lens et TLM volley). Et les matches à huis clos sont devenus la norme.

On notera aussi la belle saison de Florian Sénéchal, 2è de Gand-Wevelgem, qui rentre dans le club des meilleurs coureurs de classique. Le Défi des deux Caps : quatre jeunes nageurs handicapés font l’aller-retour à la nage (30km), sous la conduite de Philippe Croizon fin août. La montée de l’olympique marcquois rugby en Fédérale 1.

Et malheureusement, la disparition de légendes du sport nordiste: les entraîneurs Arnold Sowinski, Alex Dupont et Gérard Houiller, et du pongiste Jacques Secrétin.