COMMUNIQUÉ : les Foulées des Leus 2021 annulées !

Ce lundi 04 janvier, nous avons reçu un mail dans la soirée puis l’information a circulé rapidement sur les réseaux sociaux. Une organisation trop lourde et une situation financière à risque pour cette jeune association. Le président Olivier Grière a préféré tout simplement reporter une nouvelle édition en 2022.

Chers amis (es) sportifs (ives),

C’était avec le cœur gros, mais avec l’espoir de jours meilleurs, que nous avons été contraints d’annuler l’édition 2020 de nos Foulées.

L’espoir des jours meilleurs a longtemps été dans nos pensées et dans nos cœurs, fluctuant comme la situation sanitaire.

Et si nous avons l’espoir d’une année 2021 qui verra le bout du tunnel de cette crise Covid, aucune certitude, à ce jour, ne permet de faire de projets à court, moyen ou long terme.

Et ce n’est pas le « Guide des recommandations sanitaires pour l’organisation des courses et la lutte contre la propagation du virus Covid-19 », reçu dans tous les clubs de la part de la Fédération Française d’Athlétisme, qui nous permettra d’organiser notre course cet été. Un document de 15 pages qui détaille les obligations des organisateurs (et elles sont nombreuses !), et qui disqualifie les jeunes associations comme la nôtre. Sans oublier les obligations liées au plan Vigipirate toujours en vigueur et au plus haut niveau d’alerte.

Sans vous faire liste complète des droits, devoirs et obigations de chacun, sachez que les mesures devant être prises avant, pendant et après la course ont un coût que l’on peut estimer à 1 000€ au bas mot (masques FFP2 en double pour les 80 bénévoles + gants + visières, gel et masques en nombre, nettoyage spécialisé du site complet à l’issue de l’épreuve, des sanitaires tous les ¼ d’heure, mise en place d’une cellule Covid…).

L’absence de buvette et de stand de restauration engendrerait une perte importante de nos revenus. Sans compter sur la frilosité bien compréhensible de certains sponsors qui connaissent, eux aussi, des difficultés financières…

L’interdiction d’inscriptions « sur place » nous ferait perdre pas loin de 20% des frais d’inscriptions.

Economiquement parlant, ce serait insupportable pour notre jeune association qui ne bénéficie pas d’une trésorerie importante.

Sur le plan logistique, pas de ravitaillement possible sur le 10 km, des départs par vagues, pas d’affichage des résultats, podium protocolaire très réduit : autant de contraintes qui rebutent un pourcentage important des éventuels participants.

Enfin, un risque important pèse sur les épaules des organisateurs qui pourraient voir leur responsabilité engagée « en cas de foyer de contamination Covid-19 pendant ou après la course ».

Dans ces conditions très particulières, et après des échanges avec les membres de mon comité, il a été décidé, à regret, de faire l’impasse sur notre édition 2021. Nous ne faisons plus de plan sur la comète mais nous gardons l’espoir de revenir plus fort en 2022 (le 15 mai) avec un Challenge du Cambrésis qui aura retrouvé ses couleurs et son ardeur.

Prenez soin de vous.

Salutations sportives

Olivier GRIERE

Vous aimerez aussi...